Bienvenue dans le monde
de Fja-Oeyen

Pendant la Seconde Guerre Mondial, Frans Jozef Albert (FJA) Oeyen avait été envoyé en Allemagne en tant que tailleur pour y réparer des costumes. Il y dormait sur un sac rempli de paille et de plumes : son premier contact avec le duvet. Après la guerre, le métier de tailleur était menacé suite à l’arrivée de la confection. En 1958, Frans décidait donc de fabriquer des édredons. Entre-temps, son fils Gust s'était révélé un excellent vendeur. Ensemble, père et fils ont ainsi lancé leur nouvelle affaire commune : des couettes fabriquées à la main contenant du duvet de qualité.

Savoir-faire artisanal

Savoir-faire artisanal

Les édredons et le linge de lit Fja-Oeyen sont fabriqués artisanalement et sur mesure. Nous sommes fiers qu’ils portent le label d’authenticité Handmade in Belgium. De plus, notre entreprise familiale est reconnue comme Artisan par le SPF Économie.

Production locale

Production locale

Les meilleurs édredons et les accessoires sont fabriqués dans notre atelier à Mol. Vous obtenez donc une qualité imbattable produite localement, selon un circuit court près de chez vous. Vous trouverez nos produits exclusivement dans nos salles d’exposition, dans la boutique en ligne et pendant les salons.

Longévité garantie

Longévité garantie

Fja-Oeyen est un pionnier en matière de développement durable au sens le plus large du mot. De l’excellente qualité qui dure toute une vie à la production locale dans des conditions optimales. Un édredon de Fja-Oeyen fabriqué à la main est un investissement payant, non pas un achat impulsif.

Respect des animaux

Respect des animaux

Fja-Oeyen était l’un des initiateurs de la norme EN 12934 qui détermine la qualité de duvet selon plusieurs critères. Nous distinguons nos produits grâce aux, plus beaux flocons de duvet, provenant d’oies saines élevées à l’air libre dans les régions froides, avec le pourcentage de duvet le plus élevé & la meilleure valeur isolante.

Histoire de Fja-Oeyen

  1. L’histoire de Fja-Oeyen commence avec l’homme qui prêtera son nom à l’entreprise. Frans Jozef Albert (FJA) Oeyen commence à travailler en tant que tailleur. Il ouvre son premier commerce en 1938, mais est envoyé en Allemagne pour y travailler pendant l’occupation lors de la Seconde Guerre mondiale. Il y répare des costumes et dort sur un sac rempli de paille et de plumes : le début de l’œuvre d'une vie.

     

  2. Après la guerre, Albert revient en Belgique. La profession de tailleur est alors menacée, notamment en raison de l’essor du prêt-à-porter. Il décide donc de relever un nouveau défi.

    Aux côtés de son fils Gust, un excellent vendeur, Albert se lance dans un nouveau projet : des couvertures fabriquées à la main et garnies de duvet de grande qualité. Fja-Oeyen était né.

  3. La troisième génération est désormais à la barre de l’entreprise familiale. Le marché évolue vite, mais le savoir-faire de Fja-Oeyen se perpétue. Chaque duvet continue d’être réalisé à la main, dans le respect des traditions qui se sont affinées au fil des générations.

    Plus tard, notre expertise nous permettra de contribuer à l’élaboration de la norme européenne EN 12934, qui détermine la qualité du duvet en fonction de différents critères, tels que la couleur et l'origine.

  4. En ce nouveau millénaire, notre savoir-faire se porte toujours garant de la qualité de votre sommeil. Et chaque génération marque Fja-Oeyen de son empreinte. Nous ouvrons un nouveau showroom à Anvers et élargissons nos perspectives en sortant de la chambre à coucher. Désormais, les yachts et chambres d'hôte peuvent également être équipés de nos produits en duvet. Chacun peut ainsi profiter de notre qualité unique et inégalable, et ce, même en vacances.

La qualité est l’affaire de tous.

Albert Oeyen

Avez-vous déjà lu notre blog ?

Découvrez les dernières actualités de Fja-Oeyen

Lettre d'information

Restez informé(e) de toutes les offres et nouveautés issues de l’univers Fja-Oeyen.

Des questions ?

Plus d'informations sur nos duvets ou nos services ? Vous souhaitez fixer un rendez-vous ? N’hésitez pas à nous contacter.